Ramsay Santé
Clinique Saint Pierre

Stratégie de prévention des infections nosocomiales

Stratégie de prévention des infections nosocomiales

La politique de lutte contre les infections nosocomiales est définie par la Direction de l’établissement en concertation étroite avec la CME (Conférence Médicale d'Etablissement), le CLIN, l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) et le coordonnateur de la gestion des risques.

Le coordonnateur de la gestion des risques, membre du CLIN, travaille en collaboration étroite avec l’EOH.

L’Equipe Opérationnelle d’Hygiène

  • Assure la conduite de la démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins vis-à-vis du risque infectieux.
  • Met notamment en œuvre le programme annuel d’actions de prévention validé par la CME.
  • Participe en collaboration avec les services concernés à l’élaboration des recommandations de prévention.
  • Organise le traitement des données de surveillances, participe à la formation des professionnels et à l’information des patients.
  • Réalise les investigations et interventions en cas de survenue d’événements rares. Elle veille, enfin, à la mise en place des mesures réglementaires en lien avec la prévention du risque infectieux.

Lutte contre les infections nosocomiales (LIN)

Résultats

Des actions prioritaires sont menées dans l’établissement  pour prévenir ce risque infectieux et lutter contre les infections nosocomiales. Ces actions sont évaluées chaque année par des indicateurs, nationaux ou spécifiques à l’établissement (tableau de bord).

Dans le cadre du programme national de lutte contre les infections nosocomiales, le ministère de la santé a mis en place 4 indicateurs qui mesurent :

 Les activités de lutte contre les I.N.

  • La lutte contre les bactéries multi résistantes aux antibiotiques
  • La consommation des solutions hydro-alcooliques
  • La promotion du bon usage des antibiotiques